Maggio 2020
blog

Lorsque vous n’arrivez pas à tomber enceinte – l’acupuncture peut-elle vous aider?

Lorsque vous essayez de tomber enceinte, il est bon d’aller à la rencontre de cet événement et de favoriser son arrivée. Parfois, il est nécessaire de soutenir le processus d’insémination artificielle en ayant recours à tous les moyens de soutien possibles. L’acupuncture pourra être un de ces moyens puisqu’elle renforce l’immunité, améliore la circulation sanguine, régule les hormones et réduit le stress qui a un impact très négatif sur de nombreuses femmes qui se préparent à une insémination artificielle.

La doctoresse MUDr. Lucie Zahradníková procure des séances d’acupuncture à la clinique Gynem. Elle a étudié le domaine de l’Acupuncture pour la gynécologie et l’obstétrique à ProMedico Mannheim, en Allemagne.

Pour une femme, se préparer à une insémination artificielle signifie non seulement détoxiquer son organisme, mais aussi atteindre un état de « sérénité intérieure idéale », un état d’équilibre sans stress.« Avant d’entamer un traitement d’insémination artificielle, il est très important que la cliente se trouve dans un état de sérénité psychique et qu’elle ait le sentiment d’être prête et d’avoir fait tout ce qu’elle considérait comme étant important à ses yeux pour favoriser au maximum la réussite du traitement » souligne le MUDr. Zahradníková.

« La raison la plus fréquente pour laquelle les patientes requièrent un traitement par acupuncture est qu’elles souhaitent trouver leur paix intérieure, qu’elles s’efforcent d’être en harmonie avec la situation qu’elles sont en train de vivre et d’avoir le sentiment qu’elles n’ont pas juste purifié leur organisme en consommant une alimentation saine et en faisant régulièrement du sport. C’est en effet la seule méthode qui leur permet d’être prêtes à tout ce que l’insémination artificielle apporte et ce, « au plus profond d’elles-mêmes » » indique le MUDr. Zahradníková.

Qu’est-ce que l’acupuncture ? Qu’est-ce qu’elle apporte ?

L’acupuncture fait partie de la médecine chinoise qui est vieille de plus de 4 000 ans. Elle s’est développée sur la base de longues années d’observation de la nature et des individus. Par le biais d’aiguilles, elle influence les voies énergétiques (méridiens) de l’homme et son objectif est de vous mettre en équilibre. Les aiguilles sont enfoncées dans des points se trouvant sur ce qu’on appelle des voies énergétiques qui traversent tout le corps environ 3 à 5 mm sous la peau. Les méridiens remontent à la surface au niveau de ce que nous appelons les points d’acupuncture.
Il est possible de considérer que la base du complexe énergétique est formée par 12 voies principales dans lesquelles coule l’énergie vitale de l’individu. Ce réseau de voies relie les différents organes de notre corps et leur débit harmonieux est le b-a-ba de notre santé. 

L’acupuncture est-elle douloureuse ?

De manière traditionnelle, l’acupuncture est utilisée pour apaiser la douleur. « La douleur est généralement ce que craignent le plus les clientes. Cela découle cependant uniquement d’une méconnaissance et d’une méfiance envers cette méthode. » indique le MUDr. Zahradníková. L’acupuncture n’est pas douloureuse. Lorsque les aiguilles sont correctement appliquées, la cliente ne ressent aucune douleur. Seuls les points qui sont « affaiblis » peuvent être légèrement douloureux – mais c’est bon signe, non ?

La taille des aiguilles utilisées peut varier car la taille des points d’acupuncture varie elle aussi et ce, entre 0,2 et 5 mm. Les aiguilles fines sont utilisées pour les points qui se trouvent sur l’oreille. Des aiguilles plus épaisses sont utilisées sur les autres points – mais elles restent très fines. Le MUDr. Zahradníková emploie des aiguilles de 3 mm et leur nombre varie en fonction des besoins et des problèmes actuels de la cliente. En règle générale, elle emploiera 6 à 8 aiguilles.

L’acupuncture est une excellente méthode de soutien lorsque je veux tomber enceinte. Pourquoi ?

L’acupuncture peut être un traitement complémentaire lorsque la cliente n’arrive pas à tomber enceinte. Selon de nombreux spécialistes, elle aide en effet à traiter l’infertilité féminine. S’il s’agit d’une certaine dysharmonie du corps qui peut déboucher sur un blocage et un dysfonctionnement, elle pourra même agir sur le dysfonctionnement des organes reproducteurs. Selon la médecine chinoise traditionnelle, chez la femme, l’infertilité est le plus fréquemment due à une mauvaise circulation sanguine dans les organes reproducteurs, à un épuisement des reins ou à un froid bloqué dans l’utérus.

lorsque_vous_narrivez_pas_a_tomber_enceinte_-_lacupuncture_peut-elle_vous_aider_.jpg

Saviez-vous que l’acupuncture pouvait non seulement améliorer la préparation des femmes à une FIV, mais aussi celle des hommes ?

Le MUDr. Zahradníková souligne que l’acupuncture a les bénéfices suivants chez les femmes :

  • elle améliore le fonctionnement des ovaires et favorise ainsi la formation d’ovules de meilleure qualité, débouchant sur de meilleurs embryons
  • elle améliore la circulation sanguine de l’utérus et donc la nidation des embryons
  • elle est capable de réguler le taux d’œstrogènes et de progestérone et d’améliorer ainsi la croissance de la muqueuse utérine
  • elle améliore la réaction à la stimulation lors du traitement et réduit ainsi ses effets secondaires
  • elle renforce le système immunitaire
  • elle réduit le stress (lorsque la cliente se calme, la tension utérine est réduite et l’embryon pourra ainsi mieux s’accrocher à la muqueuse)
  • elle résout les problèmes psychiques tels que le stress de longue durée, l’incertitude, les mauvaises expériences et souvenirs, les craintes inconscientes, etc.
  • elle aide à traiter les règles douloureuses
  • elle permet de réguler le déroulement des règles

et elle attire aussi l’attention sur le fait que l’acupuncture peut également aider le futur père car elle améliore le spermogramme. La qualité du sperme et la mobilité des spermatozoïdes pourront être améliorées non seulement en modifiant son alimentation et en pratiquant une activité physique régulière, mais aussi par l’intermédiaire de l’acupuncture.

Quel est le bon moment pour commencer un traitement par acupuncture ?

Vous pourrez commencer à n’importe quel moment. L’idéal sera de commencer 3 mois avant le début du traitement FIV afin de réguler les fonctions corporelles et de favoriser ainsi la réussite de l’insémination artificielle.

À quelle fréquence et combien de temps faut-il suivre une cure d’acupuncture pour que les résultats soient visibles ?

Il est recommandé de se rendre à une séance d’acupuncture une fois par semaine durant trois mois (pas au moment des règles).

Quand une cliente suivant un cycle de FIV / ED doit-elle se rendre à une séance d’acupuncture pour favoriser la réussite de l’insémination ?

Il est recommandé de prendre un rendez-vous suffisamment longtemps à l’avance, aussi bien avant qu’après le transfert d’embryons (ET).

En conclusion, il est possible de dire que même si de nombreuses études évaluant l’efficacité clinique de l’acupuncture ont été réalisées, il n’est malheureusement pas possible de résoudre tous les problèmes des couples ou des individus par le biais de l’acupuncture. Tout dépendra toujours du type de problème qui doit être résolu. Chaque personne est unique et chez chaque individu, le traitement par acupuncture aura un taux de réussite différent et ses résultats pourront être observés après un laps de temps variant d’une personne à l’autre.
L’acupuncture peut aider la cliente à ne pas ressentir de douleurs, à être sereine et équilibrée, ce qui est une définition idéale pour une femme qui entreprend une insémination artificielle. Pour la réussite du traitement FIV, les deux partenaires sont bien entendu importants – leur activité, leur responsabilité et un mode de vie serein et tranquille. La grossesse de la femme pourra alors être interprétée comme étant la réalisation d’un rêve et une réussite des deux partenaires

Il ne tient donc qu’à vous de décider si l’acupuncture est un traitement que vous souhaitez suivre. À notre avis, cela vaut certainement la peine de l’essayer.

 

Sources:

 

 

 

 

*Ce texte est traduit de l'original tchèque en langue française par l'Agence MARVEL, s. r. o.