Agosto 2021
blog

Fertilité masculine

Ces dernières années, l'infertilité est devenue un problème majeur en Europe occidentale. En République tchèque, près d'un quart des couples n'ont pas réussi à concevoir un enfant. Cette situation est parfois due à l'infertilité masculine, parfois à l'infertilité féminine et, dans de nombreux cas, à leur combinaison. L'effort de conception, une grossesse réussie ou un éventuel échec affectent donc la santé des deux partenaires. Si vous ne parvenez pas à tomber enceinte après un an de rapports sexuels non protégés, il est temps de vous rendre dans une clinique de procréation assistée. Des professionnels expérimentés effectueront une série d'examens et détermineront exactement quel est le problème. Comment la fertilité est-elle déterminée chez l'homme ? Comment favoriser la fertilité ?

 

Comment la fertilité est-elle déterminée chez l'homme ?

Comme pour la grossesse, il existe des tests de fertilité à domicile pour vérifier la fertilité masculine. Toutefois, comme les tests de grossesse, ils ne sont pas fiables à 100 % et le résultat peut être faussé.  La seule méthode fiable pour déterminer la fertilité chez l'homme est un test spécial appelé spermiogramme (analyse du sperme). Il s'agit d'un examen microscopique des spermatozoïdes, au cours duquel un certain nombre de paramètres sont contrôlés. Le nombre, la forme et la mobilité des spermatozoïdes sont déterminés dans un environnement de laboratoire. Les propriétés du liquide séminal lui-même, telles que la viscosité, le pH et le taux de liquéfaction, sont également testées. Pour avoir une chance de fécondation, le sperme doit contenir un nombre suffisant de spermatozoïdes, qui ne présentent aucune déformation, mais qui au contraire sont sains, mobiles et viables.

 

Pour obtenir les résultats les plus précis, l'homme doit observer une abstinence sexuelle de deux à sept jours, y compris la masturbation, avant le spermiogramme (analyse du sperme). Idéalement, le sperme est prélevé directement à la clinique dans la salle de prélèvement, qui est spécialement équipée à cet effet. Le fait de faire prélever l'échantillon à la clinique de FIV permet de s'assurer qu'il est recueilli dans des conditions optimales. Dans des cas exceptionnels, il est possible de prélever à domicile et d'apporter le sperme à la clinique dans un récipient stérile, spécialement conçu à cet effet, que vous recevrez directement à la clinique de procréation assistée. Le récipient doit être conservé à température ambiante et porté à la clinique au plus tard soixante minutes après le prélèvement. Malgré cela, il existe un risque que la qualité du sperme soit réduite pendant le transport et que le résultat du spermiogramme (analyse du sperme) soit faussé. 

 

Il est généralement recommandé de collecter le sperme sur deux ou trois examens. Il faut respecter un intervalle d'au moins une semaine entre les différents échantillons. Cela est dû au fait que les spermatozoïdes sont en formation constante et que leur production est influencée par divers facteurs et influences externes. Cela signifie que le nombre de spermatozoïdes, leurs propriétés et l'état du liquide séminal changent avec le temps. L'homme recevra les résultats du spermiogramme (analyse du sperme) environ une heure après le prélèvement et l'analyse des spermatozoïdes.

 

fiv prague

 

Facteurs de risque pour la fertilité masculine

La qualité, les propriétés et le nombre de spermatozoïdes changent avec l'âge. C'est pourquoi les médecins des cliniques d'insémination artificielle recommandent idéalement de ne pas retarder la conception. Si tous les efforts déployés avec votre partenaire pour qu’elle tombe enceinte restent vains, il est temps de procéder à un examen. Un spermiogramme (analyse du sperme) permettra de déterminer exactement vos chances de mettre votre partenaire enceinte.  En cas d'anomalies, il est recommandé de procéder à des examens complémentaires, qui permettront de déterminer la cause de l'infertilité et les moyens de la traiter. Par exemple, l'infertilité causée par le diabète, les déséquilibres hormonaux ou diverses infections peut être traitée. 

 

Un certain nombre de facteurs ont un effet négatif sur la fertilité masculine. Beaucoup d'entre eux sont dus à une mauvaise hygiène de vie. La qualité et le nombre de spermatozoïdes sont fortement affectés par le tabagisme, la consommation d'alcool et l'utilisation de marijuana ou d'autres substances addictives. Les températures élevées dans la zone génitale ont également un effet négatif. Les hommes qui essaient de concevoir avec leur partenaire doivent éviter de porter des vêtements serrés, en particulier les sous-vêtements moulants, les pantalons moulants ou les shorts de cyclisme. Les saunas fréquents, les sièges chauffants, l'utilisation d'un ordinateur portable sur les genoux ou une longue promenade à vélo peuvent également être néfastes. Parmi les autres raisons, citons le stress ou un régime alimentaire inadapté, riche en sucre et en cholestérol. 

 

L'infertilité masculine peut également être causée par la génétique et diverses maladies. La qualité et les propriétés des spermatozoïdes peuvent être affectées par un sous-développement des gonades masculines (causes prétesticulaires). Dans le cas où il y a peu ou pas de spermatozoïdes dans le sperme, on parle de causes testiculaires. Les causes post-tertiaires de l'infertilité comprennent diverses maladies, comme un canal déférent infranchissable, une prostatite et autres.

 

Comment favoriser la fertilité chez l'homme

Dans le premier cas, il est nécessaire d'éliminer tous les facteurs de risque susmentionnés et d'adapter son mode de vie. Il est également utile de consommer des aliments qui contiennent les vitamines, minéraux et oligo-éléments nécessaires pour favoriser la fertilité. Il s'agit notamment du zinc, du sélénium, du calcium, de l'acide folique et des vitamines E, C et A, qui agissent comme des antioxydants et affectent les processus métaboliques dans le sperme. Les médecins recommandent de consommer ces substances dans des aliments qui les contiennent naturellement, et de ne pas se fier uniquement à des compléments artificiels. L'obésité et le stress ont également un effet négatif sur la fertilité. Si vous essayez de concevoir un enfant et que le problème est l'infertilité masculine, il vaut la peine de miser sur un mode de vie actif, de dormir suffisamment et, surtout, d'avoir une humeur positive.